Košice, Bratislava, Prague

Košice, Bratislava, Prague. De la planification urbaine à la ville région.

Les éditions la Commune vous présentent l’ouvrage Košice, Bratislava, Prague. De la planification urbaine à la ville région disponible à la commande et en livre numérique. Livraison à partir de Janvier 2022.

Sous la direction d’Alena Kubova-Gauché, Professeur à l’ENSAL (Ecole nationale supérieure d’architecture de Lyon). Cet ouvrage questionne l’articulation qui s’est opérée entre une planification urbaine socialiste et une manière de penser la ville capitaliste, dans trois villes de République slovaque et tchèque, à savoir Košice, Bratislava et Prague.

Commander l’ouvrage

Télécharger l’e-Publication

Télécharger un extrait gratuitement


Quatrième de couverture


« Le 25 février 1948, un changement politique profond a lieu en Tchécoslovaquie. Suite à des élections démocratiques, c’est un gouvernement communiste qui prend le pouvoir ». Ce sont là les deux premières phrases qu’écrit Alena Kubova, directrice de publication de cet ouvrage. L’année 1989 voit la république fédérale tchèque et slovaque naître. Dissoute en 1992 elle est remplacée par deux républiques, la république tchèque et la république slovaque. Košice, Bratislava et Prague sont trois grandes villes de ces deux pays ; deux en sont les capitales, Prague et Bratislava, tandis que la troisième, Košice, étend son influence sur toute la Slovaquie orientale.

Dans ce livre, nous observons l’architecture, l’environnement, les paysages, les populations, l’industrialisation, les événements culturels, les territoires, l’urbanisme,… de ces trois villes, au regard de deux régimes politiques très différents. Le premier, régime

communiste, règne jusqu’en 1989 et implique un centralisme fort, une bureaucratie importante mais aussi une prise en compte primordiale de la population, de ses conditions de vie et de travail. Le deuxième, régime capitaliste, règne de 1989 jusqu’à aujourd’hui. La centralisation se relâche doucement et laisse la place aux initiatives privées avec tout ce que cela comporte de nouvelles et différentes possibilités et contraintes, prises de pouvoir et potentialités créatives.

Nous laissons la parole, la plupart du temps, aux architectes, urbanistes, historiens et sociologues, mais aussi à quelques écrivains et philosophes. Tous connaissent l’une de ces trois capitales. Ils nous racontent leur expérience, leur parcours. Ils nous donnent leur avis sur ces deux manières de « construire », d’observer la ville, le territoire, de le réfléchir.


Redécouvrez nos ouvrages

Nos livres papier

Nos e-Publications